Catégories
#CodeSocial Actualités

L’artiste au coeur du renouvellement sociétal

Dans un monde où l’artiste est souvent l’ouvrier de l’économie créative, l’idée de la révolution du sourire veut remettre l’artiste au cœur de la démarche créative et sociétale.

L’artiste interroge le sens, les fondements, les perspectives… il n’est pas juste là pour créer des produits ou participer à l’embellissement de surface d’un monde devenu insupportable.

Nous mettons la démarche artistique et transversale au cœur de notre développement. Nous interrogeons les modèles économiques du monde artistique et souhaitons faire que l’artiste ne soit pas dans l’obligation de produire pour être valorisé.

Nous souhaitons mettre l’artiste au cœur de la démarche sociétale afin de nous aider à décloisonner nos esprits et vivre une re-naissance de l’être au profit d’un monde basé sur les valeurs humanistes et écologiques plutôt que sur un matérialisme et de la compétition.

Nous considérons l’éducation populaire comme un accès à l’art sous toutes ses formes. L’art se veut populaire car démocratisé dans sa pratique et dans son approche.

Le propre de l’Artiste est de ne pas avoir été coupé de son monde intérieur et de ses liens avec l’Univers, ou qu’il les ait retrouvés. C’est ce qui lui permet à travers son œuvre soit d’être un lanceur d’alertes, soit de redonner du Sens à notre civilisation égarée et de provoquer l’interrogation de son public sur leur vécu dans ce monde.

Sa liberté d’être et d’agir est là pour aider ceux qui approchent son travail, à s’ouvrir et développer leurs propres talents et potentialités. Avant toute chose, c’est sa liberté que les autres doivent protéger.

L’Art est inné car au préalable il existe dans les formes et structures de la nature de l’infiniment petit à l’infiniment grand, mais il est bridé par le premier contact avec l’éducation mal comprise de notre société.

Le déploiement des talents – de tous les talents – peut et doit se faire naturellement par la fréquentation de la nature, l’observation de la vie et les échanges avec les autres. C’est ce contact rompu qui a permis de faire dévier notre civilisation.

Les enseignements des anciens doivent être accessibles à tous, ne sauraient être oubliés, il faut au contraire les retrouver et les ré-adapter à nos connaissances actuelles.

En somme, chacun ayant en soi la capacité de créer, même s’il n’en fait pas l’occupation de sa vie, c’est aussi sa part de liberté, et à ce titre, elle doit aussi être protégée.

L’idée de la Révolution du Sourire permet de créer un réseau de ‘héros’ au féminin et au masculin pluriel qui, tour à tour, sont ‘gardiens’ des uns des autres ; un espace – temps aussi de ressources pour accueillir l’enfant et sa source en voie de jaillissement ; un socle de valeurs communes dont le respect mutuel du différent et la conscience de notre reliance.

Dans notre société, notre valeur humaine intrinsèque est encore (trop) souvent amalgamée avec une valeur “marchande”, ce que nous pouvons produire, générer ou obtenir en termes d’argent. Pourtant, le plus beau et le meilleur de nous ne peut nécessairement se comptabiliser, s’évaluer ni se marchander ; ne peut se réduire à notre capacité de production.

Il nous revient à nous, individu(e)s, de trouver le chemin qui différencie le “faire” de l’“être”.

Etre accompagné(e)s peut nous y aider. Le déploiement des talents de chacun(e) favorise le développement de nos richesses et relations humaines.

En cela, le modèle artistique est au cœur du modèle de ‘communauté’ souhaité. Et l’artiste en soi, reconnu et soutenu dans sa « liberté d’être et d’agir », est bien au cœur du développement de “La Révolution du Sourire”.

Ce texte est un extrait du modèle artistique et culturel du #CodeSocial de l’idée de La Révolution du Sourire. C’est à partir du compostage du patrimoine immatériel de la SAS ChezNous que cette version à été écrite.


Catégories
Actualités

La démocratie est elle en danger ?

Catégories
Actualités

Un explorateur sur un nouveau continent

Catégories
Actualités

C’est quoi la collapsolige ?

Catégories
Actualités

L’économie de la connaissance en question… quel est le prix de la vie d’un enfant en bonne santé ?

Catégories
Actualités

Stefania Krusi

« Stéfania Krusi était récemment au micro de Laurent Poultier Dusmesnil Chancelier de la première association gastronomique mondiale, la chaîne des rotisseurs. L’interviewée nous raconte l’aventure de sa famille qui depuis l’italie, dans la région des Marches produit des huiles d’olive parmi les meilleurs au monde et des miels exceptionnels. Elle explique sa passion pour la nature et comment se conscientiser sur la traçabilité des produits. Elle donne les clés de compréhension de ce qu’on peut assimiler dans notre organisme et de quoi il faut se méfier derrière le marketing attrayant. Connaître les producteurs locaux, leur sérieux, l’amour qu’ils mettent dans la confection de leurs produits, c’est fascinant mais c’est aussi une question de santé. Au delà de ça, faire vivre ces producteurs locaux, c’est aussi une question de sécurité nationale. Plus ils sont soutenus et nombreux sur un territoire, plus ils construisent la Résilience alimentaire de ce territoire. En cas de crise systémique sur les circuits alimentaires longs, ils sont les seuls à pouvoir faire face partiellement, avec leurs bons produits locaux, aux pénuries et contribuer à nourrir des populations ayant besoin de vivre(s).

Catégories
Actualités

Coworking Numérique … penser la convergence !

Café des convergences …. virtualisé 

Contexte : Lors du dernier évènement « Faire Systèmes » organiser aux Grands Voisins et diffusé sur les internets, il a été annoncé une série d’évènements qui se déroulent le 3 décembre à Paris avec un apéro « convergences » le soir au café OZ. Pour profiter de la présence de nombreux acteurs impliqués sur les enjeux de transition technologique, sociale, écologique.

Les différents évènements du 3 décembre à Paris

  • Conférence SemWeb.pro
    • Semweb.pro, c’est une journée de conférence pour faire se rencontrer les professionnels du Web Sémantique, à savoir les membres de la communauté scientifique et les industriels ayant mis ou désireux de mettre en œuvre ces nouvelles techniques. 
  • RESET 
    • Il est temps de définir le numérique que nous voulons plutôt qu’un numérique subi, que le numérique sorte du “toujours plus” et intègre des perspectives de long terme avec les acteurs de la société et les générations futures !
  • Rencontre Ecoosystèmes
    • L’idée de l’Ecoosystème est de développer un système économique et social alternatif, priorisant l’écologie et la solidarité aux impératifs du profit et de la croissance économique, la coopération à la compétition. Cet écoosystème serait basé sur les expériences fructueuses menées par différentes coopératives agissant dans leurs secteurs, propres à re-centrer la production d’énergie, l’alimentation, les transports, la finance ou les télécoms sur l’humain et le bien commun et à les dé-centrer sur les territoires.
  • Cop 25 Non Officiel

J’étais devant mon écran pour écouter les échanges sur la thématique très actuelle de refaire le Web et il m’est venu à l’idée d’organiser une visioconférence le 3 afin de permettre à des gens se trouvant en dehors de Paris (vive la décentralisation) d’échanger sur la question très actuelle, elle aussi, du besoin de convergences et d’action systémiques pour faire face à une situation sociétale singulière 😉 En plus le clain d’oeil à un acteur historique des questions de réseau et de territoires appelé OZ ne pouvait m’échapper. Un hasard ? Plutôt l’opportunité pour moi d’organiser une WebConférence Virtuel pour échanger sur le contexte de cette journée du 3 en apportant un regard singulier sur les sujets et les perspectives… Ce genre de visio est un format que nous utilisons régulièrement dans le développement de « La Révolution du Sourire » et notamment pour les besoins de l’association SOS MAIRES (lien vers la dernière).

En préparant la visio un autre évènement s’est ajouté à cette date: la présentation de l’évolution du projet Tera. Tera rentre dans sa phase de création et de financement du premier Quartier Rural Autonome à Lustrac. Il est le fruit de près de six ans de recherches, d’études et d’expérimentations.Pour l’occasion, Frédéric Bosqué, initiateur du projet TERA et Thibault Lejeune, en charge du programme Immobilier vous invitent (19h / 20h), après la présentation du projet, à un temps d’échange où vous pourrez en savoir plus et poser toutes vos questions en live.

Le 3 nous allons tester un format expérimental. Nous allons testé une web conférence contributive. Une sorte d’espace virtuel de Coworking qui permet à la fois les échanges, les partages de contenus et le travail collaboratif, un moment porté par l’EspritWiki et La Lève de Grange… Il est temps d’être créatif et de répousser les limites pour que la créativité et l’intelligence collective construisent les conditions d’un avenir souhaitable. Nous proposons une session qui dure de 17h à 22h pour inaugurer la nouvelle version de l’espace de coworking numérique de La Révolution du Sourire. Si vous souhaitez venir partager un moment et comprendre notre Jeu c’est le moment 🙂 Nous allons proposé un programme pour la journée afin de rythmer les échanges et les actions. Cette journée sera un moment fort dans la période de transform’action de nos activités afin de contribuer concètement à l’émergence d’une économie de la connaissance au service de résilience des territoires et du vivant.

Lien vers le Document pour contribuer en direct

Mathieu Coste

Catégories
Actualités

Le monde a changé

Certains, ceux qui grimacent ou se figent dans un rictus marchand, avaient pensé la mondialisation comme un terrain sans territoire, le prolongement d’on ne sait quel algorithme ravageur où tout ce qui vit se retrouve soumis à la loi du marché. Le village planétaire était dénaturé, il avait la dégaine d’une métropole fumante, avec ses zones industrielles garnies de tôles désolantes, ses Silicone Valley et ses centres urbains déshumanisés, ses campagnes délaissées ou livrées aux maîtres de l’agrochimie. Ce sourire à vrai dire était évidemment crispé.

Mais les territoires qui ont la peau dure, les citoyens et les êtres qui vivent quelque part reprirent le pouvoir là où il se donnait à l’abondance et la simplicité, là où il se savait frère et sœur d’un nouveau monde à inventer. C’était urgent et ça pouvait être un jeu de révolution tranquille, de coopération, d’intelligence et de solidarité. Vu du futur, la révolution du sourire fut telle une effervescence, telle une ruche. Des maisons de Chez Nous fleurirent, une vie locale menée hors des crèmeries policées, tout un réseau d’échanges faisant de la technologie un bien commun, du droit d’auteur et d’éditeur un acte jardinier.

Ce fut on le sait viral. Tout changea alors de village en village, de territoire en territoires, restituant au bourg planétaire tout le corps de son humanité. Les matrices de richesse, l’appartenance à la nature, le modèle social et humain en furent bouleversés. Certes on frisa d’un rien la catastrophe mais peut-être qu’il fallait toucher un jour le fond pour mieux tous remonter. Nous étions ceux que nous attendions, résolument rêveurs, plein de belle utopie qui se propageait et qui agissait. Et qui fut déterminante.

Depuis le futur et avec le sourire, Patrick Fischmann.

Catégories
Actualités

Week-end Alchimie à la maison de ChezNous

Nous vous invitons à la maison de ChezNous pour un Week end sous le signe de l’Alchimie. Nous avons le plaisir d’accueillir Williams de Quenoy pour animer ce Week end (1 et 2 Novembre 2019). 

Dans un monde très numérisé, il est important de se rappeler que le monde de l’invisible a toujours existé et a porté l’évolution du monde. Dans la lignée de nombreuses personnes qui l’ont précédées, Williams a explorer ces questions depuis son plus jeune âge et il vient nous livrer un peu de sa connaissance et de son expérience.

Le 1 er Novembre :

Matin

  • Comment faire un élixir spagyrique
  • C’est quoi un élixir Alchimique
  • Préparation d’un Elixir Initiatique
  • Sel Souffre Mercure
  • Méditation Alchimique

Après midi

  • Préparation Sel Souffre Mercure
  • Préparation Philosophique
  • Chargement du Souffre
  • Chargement du Mercure
  • Chargement du Sel

Le 2 Novembre

Le Matin

  • Consultation Clairvoyance ( sans support). Réservation Obligatoire entre 8h du matin et 11h – 25 euros la séance de 30 min

L’après midi

  • Balade sur le Montecelet. Méditation et échanges sur les perspectives d’effondrement sociétal. Mieux comprendre la proposition de la Révolution du Sourire.

Un Week end à la maison de ChezNous c’est aussi l’occasion de découvrir “la toscane auvergnate”, de goûter une nourriture saine faite de produits locaux et de saison. 

Située au coeur de la toscane Auvergnate, la maison de ChezNous est à Vichel.
http://lamaison.cheznous.coop

Séjourner à la Maison de ChezNous, c’est disposer d’espaces – temps de réflexion, de calme empreint de verdure favorables au retour à soi et à l’ouverture aux autres.

A 40 minutes à pieds vous êtes en haut du Montcelet, une bonne façon de prendre de la hauteur.

Venir à la maison de ChezNous c’est aussi participer au développement de ses activités et lui permettre de nourrir son projet de façon durable. C’est aussi une façon concrète de participer au développement de la révolution du sourire.

Les Tarifs pour le séjour :

  • Logement à la maison de ChezNous prix spécial stage entre 30 et 60 euros la nuit (petit déjeuner compris)
  • Les repas sont proposés au tarifs de 16 euros (hors boissons)
  • La consultation clairvoyance à 25 euros pour 30 min (venir avec des photos)
  • Forfait stage et enseignements 250 euros

Pour réserver

Prendre contact avec Mathieu Coste

  • Tél : 0630629130 ou
  • mathieu.coste [at] larevolutiondusourire.net
Catégories
Actualités

Climat des paroles et des actes ?

Catégories
Actualités

Une voix…pour célébrer la vie. Merci Jean-Claude Ameisen

Un moment profond pour continuer à comprendre le contexte sociétal. Merci Jean-Claude Ameisen. Il nous parle de « son envie d’aller plus loin » et de sa volonté de transmettre en citant Francis Bacon « La connaissance est le pouvoir » pour rappeler notre devoir de responsabilité. Il partage aussi un témoignage profond sur le droit de se ré-inventer.

Ces propos me font pensé à la fois à l’ouvrage de Patrick Fischman « L’Homme Naturé, en finir avec l’environnement » et celui de Solange Saint Arroman et Nicolas Schindler : « Nature de l’homme, nature de l’innovation »

Catégories
Actualités

S’interroger sur la place du technopouvoir dans la société

Eric Sadin – 6. Techno-pouvoir et critique citoyenne from Mooc Digital Media on Vimeo.

Catégories
Actualités

Les climatologues s’inquiettent…

Catégories
Actualités

Le capitalisme en question…

Catégories
Actualités

Voyages sonores

L’écoute de Lucille Portia Achard permet d’entrer en contact avec une énergie régénératrice. La prochaine date est prévue le 6 juin 2019. Les infos compémentaires vont arriver sur sa page FB.

Catégories
Actualités

Agir pour le vivant avec Extinction Rebellion

Extinction Rebellion est un mouvement mondial de désobéissance civile en lutte contre l’effondrement écologique et le réchauffement climatique lancé en octobre 2018 au Royaume-Uni.

Nous sommes… vous ! Vous êtes invités à nous rejoindre et à participer, si vous êtes d’accord avec nos principes et nos valeurs. (sources:
https://extinctionrebellion.fr/qui-sommes-nous/ )

Catégories
Actualités

Quand les photographes du monde croient être témoins de la fin de la nature alors qu’ils assistent à l’extinction de leur propre espèce…

Catégories
Actualités

Liberté d’expression ?

Catégories
Actualités

La vie des agriculteurs… un sujet de société qui questionne

Suite à ce post d’Yves Lusson, nous allons mettre nos énergies pour organiser une projection d’au nom de la Terre d’Edouard Bergeron d’ici la fin de l’année. Un évènement qui viendra animer une réflexion locale sur l’avenir de l’agriculture dans un contexte de transition sociétale. Une projection qui viendra aussi animer la démarche entreprise à partir de « La Tente du Désert » pour faire naître une offre de média d’inform’action.

Catégories
Actualités

La permaculture face à l’effondrement



Florian Che’ré :  » L’engouement pour la permaculture auprès d’une population jeune et citadine ne doit pas masquer la tendance actuelle qui est celle d’une disparition de la paysannerie au profit de l’agriculture industrielle et financiarisée ainsi que de l’achat de terre d’acteurs étatiques, la Chine et les pays du Golfe Persique pour ne citer qu’eux. Pour ce qui est du concept, beaucoup tentent l’aventure en pensant que leur rêve soit assez fort, mais beaucoup déchantent, se retirent à nouveau dans leur bistro du 16 éme pour refaire le monde autour d’un verre ou une nouvelle idée de reconversion germe à nouveau… «