skip to Main Content

La vie des agriculteurs… un sujet de société qui questionne

Suite à ce post d’Yves Lusson, nous allons mettre nos énergies pour organiser une projection d’au nom de la Terre d’Edouard Bergeron d’ici la fin de l’année. Un évènement qui viendra animer une réflexion locale sur l’avenir de l’agriculture dans un contexte de transition sociétale. Une projection qui viendra aussi animer la démarche entreprise à partir de « La Tente du Désert » pour faire naître une offre de média d’inform’action.

La permaculture face à l’effondrement



Florian Che’ré :  » L’engouement pour la permaculture auprès d’une population jeune et citadine ne doit pas masquer la tendance actuelle qui est celle d’une disparition de la paysannerie au profit de l’agriculture industrielle et financiarisée ainsi que de l’achat de terre d’acteurs étatiques, la Chine et les pays du Golfe Persique pour ne citer qu’eux. Pour ce qui est du concept, beaucoup tentent l’aventure en pensant que leur rêve soit assez fort, mais beaucoup déchantent, se retirent à nouveau dans leur bistro du 16 éme pour refaire le monde autour d’un verre ou une nouvelle idée de reconversion germe à nouveau… « 

Luxfer… un cas pas isolé qui interroge et donne envie de comprendre

Des salariés de l’entreprise Luxfer sont venus à la tente du désert le 21 mars 2019 pour parler de la situation de leur entreprise. Il est intéressant de suivre l’évolution de cette question pour comprendre avec finesse ce qui se joue au niveau social, économique, industriel, territorial…

Conférence SOS Maires : Construction de la Résilience

Le 14 mars à 14h30 se tiendra la prochaine conférence numérique  SosMaires.org intitulée « Construction de la résilience ». Cette conférence est publique (et gratuite) voici le lien pour vous inscrire :https://zoom.us/webinar/register/WN_k_BeBlCOSvqomBFOyZ18UA

La Révolution du sourire donne accès à certains de ses outils à l’association SOS Maires. Notre action est aussi de développer la résilience des territoires dans le contexte singulier du risque d’effondrement.

Alexandre Boisson nous communique : Je serai physiquement en direct depuis Montfermeil avec M. Lemoine, Maire de cette ville très avancée dans la construction de la Résilience. Ceci, à l’heure où les alertes sur l’effondrement se multiplient dans les médias à grande diffusion mais aussi dans les discours politiques : https://www.youtube.com/watch?v=7NFbAVtO5k0. Nous visiterons grâce aux moyens techniques modernes numériques les initiatives prises localement (en d’autres termes je ferai du direct live grâce à mon smartphone…).Nous aurons aussi la chance d’avoir, dans le même temps, sur le plateau numérique de cette conférence dynamique, le maire de Langouët. C’est une mairie exemplaire qui de plus en plus inspire la société civile française : https://www.lci.fr/population/langouet-un-village-ecologique-breton-2114664.html M. Damien Guiguet, ancien maire de Meylan, sera également en ligne, sur le plateau numérique, il nous parlera de ses initiatives, et bien d’autres maires en avance sur les questions de la construction de la résilience nationale seront aussi là, avec nous. L’élu Stéphane Linou fort de son expérience de locavore, nous parlera de sa formidable méthode pour mobiliser les citoyens à considérer leur résilience alimentaire.Il y aura d’autres intervenants qui parleront des solutions d’autonomisation eau + énergie, également le chanvre… etc… ATTENTION, CES PRÉSENTATIONS RAPIDES, JE PRÉCISE QU’ELLES SE FONT DANS UNE DÉMARCHE NON COMMERCIALE, Le but étant de présenter des solutions utiles à la résilience sans faire la promotion des entreprises concernées.Le but de cette démarche de conférence est aussi de mobiliser les citoyens (spectateurs de la conférence en ligne) à soutenir ces initiatives conformément à ce que dit la loi de 2004: « la politique de sécurité civile doit permettre de s’attaquer résolument aux risques en les anticipant davantage, de refonder la protection des populations et de mobiliser tous les moyens encourageant les solidarités. »https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000804612

La créativité peut-elle accélérer la transition écologique ?

Hier je suis tombé sur un post facebook de Jean-Pierre Goux. C’était une vidéo de son intervention lors d’un colloque de la Sorbonne sur cette question. Jean-Pierre est intervenu lors de l’ouverture de la résidence « Pourquoi pas? – carte blanche à l’avenir des pixels ». Le thème était « Les intentions créent la réalité » (voir l’enregistrement)

Cette question m’a paru étrange et m’a donné envie de proposé l’organisation d’une visioconférence pour creuser la question et permettre à celles et ceux qui le souhaite de participer. La question est d’une grande actualité et les propos de Jean-Pierre donne envie de creuser et de comprendre comment mettre cette question en mouvement de façon créative.

Je vous propose soit lundi ou mardi à 21h

Je pose aussi cette question sur la plateforme de questionnement de la révolution du sourire afin qu’on puisse documenter et agir 🙂

La « Tente du Désert »

Un public attentif tous les jeudi soirs pour se dire qu’ensemble c’est possible.

La Tente du Désert se trouve sur la grande place de Saint Germain Lembron nommée « La place du désert ». Elle est située à quelques kilomètres de « La maison de ChezNous ». Elle est habité par de personnes issues du mouvement des Gilets Jaunes qui ont décidé d’agir pour un mieux vivre ensemble localement. Tous les Jeudi soir, ils se retrouvent pour partager un moment convivial. Ils m’ont invité pour me parler d’une envie de faire des petites interviews de personnes en transition pour montrer de façon concrète la volonté constructive du mouvement. La résonance a été forte avec la révolution du sourire et notre idée d’un média local d’inform’action au service de l’émergence d’une économie au service de la qualité de Vie et du du Vivant: « Pourquoi pas ? Le Média ». Chaque semaine dans la « Tente du Désert » nous allons diffuser les portraits et aussi des courts documentaires pour alimenter les échanges. Les documentaires seront petit à petit ajouter au média afin de constituer une médiathèque collaborative de contenus inspirants. — Mathieu

Marie est venue avec un texte que j’ai lu. Une contribution pleine de vie qui parle avec sincérité de la retraite mais bien au delà …. Nous allons organiser les contenus et les mettre en mouvement dans une approche d’éducation populaire ouverte et permanente.

Vincent nous parle de la scie du bout du pont. Une activité « hors du commun » qui permet de raconter une histoire fraternelle autours de son activité d’artisan. Il nous parle aussi de la question de la retraite… une résonance avec les mots de Marie … de pair à pair et de proche en proche, la parole se libère et crée des espaces de créativités.

Eve et David – Maraîchers bio à Ardes sur Couze

Back To Top