skip to Main Content

ChezNous Mareuil

ChezNous Mareuil a vocation de créer une ressource commune, un centre de mutualisation et développer des activités sociales, sociétales, écologiques, économiques, culturelles et artistiques, des échanges de pratiques et de savoirs pluridisciplinaires, dans un Tiers-Lieux, laboratoire d’expérimentation, fondées sur la réciprocité et la bienveillance préalables à une autonomie distribuée et organisée.

L’objet de l’association est la gestion et l’animation d’une maison d’accueil et d’activités (Tiers -Lieux) dédié au développement d’une société soutenable et conviviale pour le territoire.

Pour développer une économie de la connaissance au service du vivant, l’objet est aussi de favoriser la mise en réseau de personnes et d’organisations qui souhaitent contribuer aux territoires apprenants et résilients notamment par le développement de système d’information territoriaux en bien commun.

un jardin en devenir

UPOP

L’Université Populaire Ouverte et Permanente de la Révolution du Sourire désigne un dispositif d’intelligence collective ayant vocation à permettre pour chacun d’entrer dans une démarche d’apprentissage mutuel. Elle nourrit le Jeu d’une dynamique de veille collective, de productions, de mises en avant de contenus transmédias thématiques et aussi d’organisation d’évènements en ligne et aussi sous forme de résidences créatives. L’UPOP se nourrit des questions issues du jeu et plus particulièrement de son opération “36 photos”. Chaque photo est source de questionnement et les réponses se créent dans la dynamique du Jeu de société « La Révolution du Sourire ».

L’Observatoire est une organisation vigilante des membres de la révolution du sourire qui recherchent et analysent des données sur un mode collaboratif.  C’est un dispositif relié à l’UPOP

L’Observatoire est un espace afin de favoriser et accompagner au mieux les réflexions pluridisciplinaires sur des thèmes aussi fondamentaux que l’alimentation, l’éducation, l’énergie, l’habitat, la santé etc.
C’est également un lieu propice au dialogue et aux débats menés dans le respect des points de vue de chacun(e).

Principes : l’observatoire s’appuie sur le partage des connaissances et la mutualisation des compétences des membres et de ses partenaires. il s’agit de faire converger les données pour révéler la divergence des points de vue sur un sujet choisi. 

Modes d’actions : veille et documentation collective, analyses collaboratives, co-lectures, repérage cartographique,

Outils : l’espace de coworking numérique, des outils de veille et de benchmark, des modes de représentations de la connaissance telles les infographies (data mining), les cartes mentales (mind-map) etc.  

Objectifs : les productions ainsi réalisées ont vocation à 

1. constituer une base de connaissances  et de ressources multimédia spécifiées, qualifiées et qualifiables

2. transmettre et partager des informations sur des thèmes spécifiques en vue de faciliter la mobilité dans le paysage et la connaissance

3. former une communauté interactive et apprenante, en capacité de publier et de mener des actions dites d’éducation / évolution populaire, etc.

Parce que les crises sont autant sociales, écologiques qu’économiques et éthiques, il nous faut être inventifs pour changer le cours de choses et impulser de nouvelles dynamiques sociétales.

Les effets de la révolution informatique accélèrent l’entrée des sociétés humaines dans une nouvelle phase d’évolution. Des mouvements comme le transhumanisme interrogent profondément la vision du monde, la place de l’humain et de la nature. Quel monde laisserons-nous à nos enfants ? Quels enfants laisserons-nous à la nature ?

Les mutations sont profondes et laissent souvent les gens dans le sentiment de ne pas en avoir la maîtrise. En réalité, ce n’est pas le cas, mais pour pouvoir agir en intégrité, il faut d’abord les comprendre….

La complexité des problématiques et la vitesse des mutations obligent aujourd’hui à développer des pratiques collaboratives au service d’une transition pacifique, à se faire une idée de la « perspective » que nous désirons.

Mettre en forme une pensée afin d’agir.

Une fois les enjeux identifiés, chacun a le pouvoir aujourd’hui d’être un acteur du changement qu’il appelle de ses vœux. Des outils à la fois sophistiqués et accessibles nous redonnent la main sur notre avenir.

Dans sa volonté de documentation des transitions en cours afin de mieux prendre en compte pour ne pas subir, ChezNous développe une initiative d’éducation populaire nommée “l’université populaire ouverte et permanente (upop) de la Révolution du Sourire”. L’université est créée sur la complémentarité de rencontres physiques et d’un système d’informations virtuel, composé d’une plateforme collaborative, d’outils de visioconférence, d’outils de veille et de benchmarking, d’outils de visualisation et de cartographie et d’une plateforme d’e-learning.

36  photos … des sujets à explorer pour l’UPOP

L’UPOP se nourrit des questions issues de son opération “36 photos”. Chaque photo est source de questionnement et les réponses se créent dans la dynamique du Jeu de société proposé par ChezNous : La Révolution du Sourire.

UPOP Live … des visioconférences pour alimenter l’UPOP

Dans ce cadre, ChezNous organise des rencontres à distance sous forme de visio-conférences. Elles ont pour vocation, conférence après conférence, d’aborder tous les sujets faisant notre quotidien : l’argent, l’information, le numérique, la santé, les cultures, l’énergie, l’alimentation, les transports, etc.

Repenser l’argent, en conscience from mathieucoste on Vimeo.

Ces rencontres ont été initiées avec Alexandre Boisson et François de Beaulieu. Chaque rencontre aborde un sujet et réunit des personnalités à même d’apporter un éclairage sur celui-ci en raison de leurs engagements, de leur activité professionnelle. Il s’agit de réunir une diversité de points de vue de façon à cerner au maximum un sujet et à permettre ainsi aux spectateurs d’apprendre et de se forger librement leur propre opinion.  Le cadre mis en place entend être pacifié. Ce n’est pas la polémique qui est recherchée, mais au contraire l’échange constructif. Le “présentateur / médiateur” encadre et anime les échanges dans cet esprit, ce qui favorise la qualité des échanges et le respect de la pensée de chacun. En outre, le format de 2 heures pour explorer un sujet permet à chacun d’avoir le temps d’expliquer son point de vue de façon suffisamment détaillée et à tous d’échanger les uns avec les autres.
Les rencontres peuvent être suivies en direct sur internet et les spectateurs ont la possibilité d’intervenir par écrit pendant les échanges.

La captation de chaque visio-conférence est ensuite mis en ligne. Elle peut ainsi être découverte, revue, partagée. Elle s’enrichit par la suite d’un dossier thématique permettant de la densifier grâce à des études accessibles en ligne, des articles, des vidéos, etc.

L’UPOP de la Révolution du Sourire est une contribution active au développement de territoires apprenants au service de la qualité de vie pour tous.

36 photos pour la « Révolution du Sourire »

Dans la vie il n’y pas de solutions. Il y a des forces en marche : il faut les créer et les solutions suivent.

Antoine de Saint-Exupéry

[vcex_heading text= »36 premières photos de son environnement pour inviter au questionnement, au dialogue, à la connaissance, aux rencontres, pour co-développer un système d’information local. » style= »graphical » tag= »h3″ text_align= »center »]
cliquer pour voir en grand

Nous sommes tous une partie de la solution. C’est en développant la coopération, l’entraide, l’intelligence collective à partir de chaque territoire que nous pouvons réussir à transformer les problèmes en solutions. C’est cette conviction que le changement viendra de chacun de nous, relié aux autres, qui nous a conduit à lancer 36 photos pour « La Révolution du Sourire ».

36 photos pour « La Révolution du Sourire », jeu de société pour développer la qualité de vie, met en lumière du patrimoine local, permet de le questionner et de construire ensemble des réponses.

La co-construction des réponses est ce que nous appelons une “mission” du jeu dont le but est de développer la qualité de vie au temps de la révolution numérique. Chaque photo est une invitation à la conversation, à la connaissance, à la rencontre et au co-développement du système d’information territorial en bien commun. Ainsi, à partir d’une simple photo, nous nous mettons en mouvement et transformons notre environnement. De façon ludique, nous développons l’économie de proximité, dynamisons le lien social, valorisons l’existant, développons les richesses du territoire, soutenons l’initiative et favorisons la coopération citoyenne.

Photographier ce qui, à proximité de nous, nous questionne est un bon moyen de mobiliser les consciences. C’est un premier pas simple à faire pour nous mettre en mouvement.

Nous sommes aujourd’hui de plus en plus nombreux à être équipés de smartphones et n’avons jamais produit autant de photos. Prenons conscience de leur possible impact pour nous en servir dans le but de transformer le monde. En jouant nous nous cultivons et nous cultivons le potentiel de transformation de notre environnement, nous développons une éducation populaire locale et vivante.

A  partir de chaque quartier, de chaque village, “36 photos pour la révolution du sourire”, propose un dispositif d’animation locale, mené pour et par les habitants : un « Jeu de Territoire » pour développer la qualité de vie au temps de la révolution numérique : développer l’économie de proximité ; dynamiser le lien social ; valoriser l’existant et développer les richesses du territoire ; soutenir et favoriser l’initiative de la coopération citoyenne.

Par exemple, la photo d’un potager permet de soulever des questions au sujet de notre alimentation ou encore des espaces cultivables. Ou encore, la photo d’un bâtiment vide qui se dégrade dans notre rue où on habite permet de nous interroger sur la faisabilité de sa réfection et son usage futur. Pour chaque question qui émerge, une équipe peut se constituer pour y répondre de façon concrète et faire ainsi naître une mission.

Les différentes missions sont toutes reliées les unes aux autres et participent ainsi à développer un territoire apprenant, contributif, symbiotique et mobilisé pour sa transformation.

Le jeu permet à chacun de prendre part aux transitions en cours et entraîne des actions concrètes dans la vie des joueurs, qui améliorent ensemble leur quotidien.

Si chacun fait un peu, nous en bénéficierons tous ! L’énergie de notre attention et de nos intentions donne son architecture à notre monde et ensemble, nous pouvons construire une nouvelle réalité.

Le jeu, dont chaque mission est conçu comme une « cellule souche » réplicable, n’a pas de frontière géographique :

  • Pour développer les missions, les joueurs utilisent l’environnement contributif et connecté.
  • Pour comptabiliser les contributions les joueurs utilisent le principe des matrices de richesses : un système d’échange et de valorisation de ressources et de richesses basé sur une approche quantitative et qualitative.
[vcex_heading text= »Le projet vous inspire, vous parle… vous souhaitez qu’il se développe ? Déclarez votre soutien et votre intérêt et participer à son développement » tag= »h4″ text_align= »center »][vcex_spacing size= »15px »][vcex_spacing size= »15px »][vcex_spacing]

Vous aimeriez que 36 photos se déploie à côté de chez vous? Prenez contact et vous aurez la possibilité de rencontrer d’autres personnes qui ont la même envie et qui vont s’inspirer pour trouver les meilleurs façon de lancer 36 photos localement. Nous vous accompagnera à travers l’organisation régulière de visio conférence, l’organisation de rencontres locales, la mise à disposition d’outils de communication et l’accès à son espace de coworking numérique.

[vcex_spacing size= »15px »]

#CodeSocial.org

#CodeSocial est une marque collective portée par des personnes et des organisations engagées dans une démarche de recherche action sur l’avenir des organisations dans un contexte de transitions (économiques, sociales, écologiques, culturelles, juridiques et technologiques).

Historique

Créée pour les besoins de la SAS ChezNous , aujourd’hui, le #CodeSocial est une marque collective utilisée par d’autres organisations et projets, notamment l’Assemblée Virtuelle, Le Château de Millemont.

voir http://codesocial.org

Espace de Coworking Numérique

Coopérer + Echanger + Débattre + Décider + Partager + Rencontrer + Co-écrire + S’inspirer + Brainstormer + S’informer + Discuter + Créer

Un ensemble d’outils (numérique ou pas) sont proposés afin de faciliter les échanges et les contributions. L’ensemble de ces outils sont utilisés dans la vie du jeu et le développement des différentes missions.

Nous proposons un environnement numérique de travail collaboratif et contributif. Ce dispositif numérique et humain assure les interconnections et les intégrations entre les différents outils afin que chaque membre puisse participer en fonction de ses usages. Nous collaborons avec l’assemblée virtuelle dans le cadre d’une recherche action sur les dynamiques collaboratives entre acteurs autonomes et reliés par l’utilisation complémentaires de technologies numériques et sociales.

Un espace numérique mutualisé relié à des espaces physiques d’accueil, de convivialité et de créativité (ex La Maison de ChezNous) pour les acteurs d’une économie contributive porteuse de sens et à fort impact sociétal

Les projets innovants cherchent et trouvent du sens, mais leurs créateurs ont besoin de facilitation, de créer du lien et des synergies, en partageant des valeurs fortes.

Nous proposons une solution de coworking éthique, associant :

Nous mobilisons des individus et des organisations exploratrices, pionnières dans cette co-construction de cette aventure à fort potentiel sociétal.

Les + du CoWorking

  • Développer son activité dans un écosystème collaboratif riche, bienveillant et basé sur la confiance : un réseau d’intelligence collective, de mutualisation et de solidarité ;
  • Intégrer une communauté qui rassemble : collectifs informels, coopératives, smart-up, free-lances, blogueurs, artistes, experts, formateurs, écoles, associations du web, incubateurs, agences, makers, permaculteurs, producteurs de concret, et bien d’autres acteurs qui dynamisent votre activité ;
  • Réinventer au quotidien une nouvelle façon de créer et travailler ensemble ;
  • Découvrir l’environnement #CodeSocial et une économie contributive basée sur l’économie des communs … la promesse d’une économie hyper productive au service de la régénération des écosystèmes (naturel et social) ;
  • Un lieu numérique et des lieux physiques dotés de suppléments d’âme où l’on peut (…) assister à des conférences, nouer des contacts, découvrir, s’inspirer, oeuvrer.

Adopter le Coworking numérique, c’est :

Collaborer

  • Accès à une plateforme collaborative nouvelle génération (nous avons choisi TalkSpirit, mix de FaceBook et de Slack). Cette plateforme intuitive et puissante simplifie les échanges entre les équipes, limite les échanges de mails et valorise l’information.
  • Formation de prise en mains des outils, aide au démarrage d’implémentation des premiers projets.

Se développer

  • Faire partie d’un écosystème fort, regroupant des structures variées et partageant les mêmes valeurs
  • Catalogue contributif : regroupement coopératif des offres commerciales de chacun des acteurs de l’Espace de Coworking Numérique :
    • services proposés par les membres,
    • partages d’offres et d’opportunités,
    • promotion du catalogue contributif et contribution à la valorisation des richesses produites par les membres de la communauté.
  • Accès à un incubateur de projets pour les auteurs de projets innovants

Se Mutualiser

  • Veille collective ;
  • Communauté de pratiques ;
  • Conciergerie : animation, accueil, mise en réseau ;
  • Bénéficier du réseau de compétences et moyens (bureaux, co-voiturage…) ;
  • Accès au Jeu, le “serious game” de la Révolution du sourire permettant de recevoir des réponses à ses questions les plus concrètes par le biais de l’intelligence collective.

Être accompagné

  • Accompagnement aux usages numériques :
    • 1er M² Numérique
    • Kit de survie numérique
  • Possibilité d’espaces collaboratifs “privatisés” pour les besoins de chaque organisation.

Se cadrer

Nous nous sommes dotés d’un #CodeSocial (sorte de règlement intérieur actif) afin d’établir un cadre clair et s’intégrer à un processus bien défini permettant aux contributeurs de s’ouvrir pleinement à la coopération. Une interview #CodeSocial sera réalisée pour chaque membre afin de développer un sentiment de reconnaissance et de confiance mutuelle.

Se rencontrer

  • Accès privilégié aux espaces physiques de Co-working  :
  • Organisations d’événements : Les événements mélangent les moments studieux et les rencontres créatives. Formations, workshop, cocktails, soirées favorisent le partage et l’envie de collaborer ensemble au sein de notre communauté !

Les Petits Nous

Initiée et animée  par Gaelle Ternisien, « les Petits Nous » est une communauté d’intérêt active sur FaceBook ( + 4000 membres) .

Balbutiement de l’humanité, l’enfance est sacrée : cet espace – temps d’insouciance et de curiosité, faites de découvertes de soi, de l’autre et de notre environnement est un émerveillement au présent.
Au delà de notre propre reflet et du mimétisme qu’ils empruntent pour grandir, les « petits nous » sont notre avenir.
Cultiver la joie et la paix avec son enfant, c’est semer les graines d’un monde joyeux et pacifié.
Cette page, modestement, souhaite y contribuer en relayant les initiatives positives et autres idées créatives visant à accompagner l’enfant avec bienveillance, vers son autonomie et sa reliance.

Les Petits Nous proposent une palette d’activités joyeusement créatives et coopératives pour petits & grands à « La Maison de ChezNous » ! Au programme :

* des Ateliers Montessori pour les 3/6 ans : vie pratique, vie sensorielle, langage, mathématiques et découvertes du monde sont abordées de manière active et enthousiasmante.

* des Ateliers Créatifs pour les 3/9 ans : autour de la Peinture et/ou avec ce qu’offre la Nature.

* des Jeux et Activités favorisant l’expression de soi, l’écoute, la confiance et la dynamique de groupe pour des enfants de 4 à 11 ans et ponctuellement pour leurs parents aussi !

voir http://lespetitsnous.fr

La Maison de ChezNous

 

Située à Vichel, à 50km au sud de Clermont-Ferrand, cette maison d’hôtes et d’ouvrages est le siège social de ChezNous. Le déploiement des éditions locales de notre média se feront à travers des lieux ressources de ce type.

Au cœur d’un paysage de moyennes montagnes, cette maison en pierres et bois offre un cadre authentique et chaleureux propice à des temps d’échanges approfondis.

Habitons l’Art du Vivre Ensemble !

Séjourner à la Maison de ChezNous, c’est disposer d’espaces – temps de réflexion, de calme empreint de verdure favorable au retour à soi et à l’ouverture aux autres.

C’est bénéficier de supports variés d’expression personnelle et collective et accéder à différents formats de partage et de co-création.

Lieu de ressources aux multiples activités, la Maison de ChezNous héberge :

◦                un espace connecté, doté d’outils collaboratifs

◦                50m2 de bureaux répartis en trois espaces séparés

◦                une cuisine de produits locaux pour de savoureuses tablées

◦                deux salles de vie avec cheminée, une terrasse avec vue panoramique

◦                une capacité de gîte confortable pour 12 personnes

A ses abords :

◦                des espaces ateliers pour exercer sa créativité

◦                un potager verger pour se (re)connecter aux bienfaits de la terre nourricière

◦                un jardin et des chemins de randonnée pour respirer le grand air

Vous avez envie d’en savoir +, de découvrir ou séjourner à la Maison de ChezNous ?

Contactez la conciergerie pour une étude personnalisée de votre venue :

Adresse : 12 chemin du Busquet – 63 340 Vichel
Téléphone : 04.73.71.48.06  Mail : mathieu.coste@cheznous.coop

 

 

 

 

Back To Top