skip to Main Content

36 Photos pour la Révolution du Sourire

Nous pouvons tous participer à transformer la réalité et construire le renouveau de l’humanité… y croire avec amour et intégrité c’est le début d’une autre réalité… Le futur se construit dans notre capacité à rêver ensemble et à construire ces rêves en réalité concrète.

Nous sommes tous une partie de la solution. C’est en développant la coopération, l’entraide, l’intelligence collective à partir de chaque territoire que nous pouvons réussir à transformer les problèmes en solutions. C’est cette conviction que le changement viendra de chacun de nous, relié aux autres, qui nous a conduit à lancer 36 photos pour « la révolution du sourire »

36 photos pour la révolution du sourire, jeu de société pour développer la qualité de vie, met en lumière le patrimoine local, permet de le questionner et de construire ensemble des réponses. La co-construction des réponses est ce que nous appelons une “mission” du jeu dont le but est de développer la qualité de vie au temps de la révolution numérique. Chaque photo est une invitation à la conversation, à la connaissance, à la rencontre et au co-développement du système d’information territorial en bien commun. Ainsi, à partir d’une simple photo, nous nous mettons en mouvement et transformons notre environnement. De façon ludique, nous développons l’économie de proximité, dynamisons le lien social, valorisons l’existant, développons les richesses du territoire, soutenons l’initiative et favorisons la coopération citoyenne.

Photographier ce qui, à proximité de nous, nous questionne est un bon moyen de mobiliser les consciences. C’est un premier pas simple à faire pour nous mettre en mouvement. Nous sommes aujourd’hui de plus en plus nombreux à être équipés de smartphones et n’avons jamais produit autant de photos. Prenons conscience de leur possible impact pour nous en servir dans le but de transformer le monde.

Par exemple, la photo d’un potager permet de soulever des questions au sujet de notre alimentation ou des espaces cultivables. Ou encore, la photo d’un bâtiment vide qui se dégrade dans notre rue où on habite permet de nous interroger sur la faisabilité de sa réfection et son usage futur. Pour chaque question qui émerge, une équipe peut se constituer pour y répondre de façon concrète et faire ainsi naître une mission. Les différentes missions sont toutes reliées les unes aux autres et participent ainsi à développer un territoire apprenant, contributif, symbiotique et mobilisé pour sa transformation. Le jeu permet à chacun de prendre part aux transitions en cours et entraîne des actions concrètes dans la vie des joueurs, qui améliorent ensemble leur quotidien. Si chacun fait un peu, nous en bénéficions tous !

L’énergie de notre attention donne son architecture à ce monde. Nous pouvons construire ensemble une nouvelle réalité, à partir de chaque quartier, de chaque village. La photo qui lance localement la partie de ce jeu joyeux est une photo du ou des initiateurs de la mission avec un exemplaire suspendu de L’avenir [des pixels] est entre nos mains devant un lieu remarquable ou la plaque mentionnant le nom de son village. Ce livre, édité par ChezNous, est une invitation à comprendre notre immense pouvoir dans un environnement où monde numérique et monde physique n’ont jamais été ainsi imbriqués. L’expression “Nos pixels façonnent le monde” pourrait en résumer le propos (voir 4e de couverture). Le “super pouvoir” dont chacun de nous est aujourd’hui doté peut s’appliquer à l’ensemble des domaines qui font notre quotidien.

Le jeu, dont chaque mission est conçu comme une « cellule souche » duplicable, n’a pas de frontière géographique. :

Lancé à partir de La Maison de ChezNous à Vichel, ce Jeu Joyeux est viral. Il peut se déployer à l’échelle du globe.

Réintroduire le jeu pour se réapproprier la vie de la cité et prendre part aux transitions en cours nous semble nécessaire et très excitant.

Dans la vie il n’y pas de solutions. Il y a des forces en marche : il faut les créer et les solutions suivent. Antoine de Saint-Exupéry

Le 11 Janvier, 36 photos se déploie

 

36 photos pour la Révolution du sourire se déploie concrètement à partir du 11 Janvier. Ce jour, Nous inaugurons une exposition permanente au Bar Restaurant le Paris à Saint Germain Lembron. Nous profitons de la crémaillère de la nouvelle décoration du Paris pour y exposer 36 premières photos du village et l’explication du dispositif. Je prendrais le rôle de “porteur de parole” pour recueillir les réactions et recruter les premiers participants. 

36 photos est une proposition concrète pour mettre en mouvement l’idée de la révolution du sourire. “La Révolution du Sourire” est venue d’un cri du cœur, d’une volonté de qualifier l’action et de lui donner du sens. Une façon de « ré-habiter » les lieux de proximité et le quotidien d’une énergie positive, de redonner la place aux rêves dans des actions concrètes, de comprendre qu’il suffit de mettre un petit nombre de paramètres en place pour faire reculer l’individualisme dont le monde souffre, de repousser les limites et d’augmenter le champ des possibles. Marcher sur des utopies, c’est, à force de conviction et de travail, leur donner corps. Travailler sans relâche sur la transversalité évidente de la vie. Fonder l’action sur l’échange et le partage, une non-violence active et déterminée prenant sa source dans une “spiritualité ouverte”. En fait, participer activement à la construction d’un monde de paix fondé sur le respect des êtres humains et de la nature. (Mathieu Coste – juin 2001)

Nous pouvons tous participer à transformer la réalité et construire le renouveau de l’humanité… y croire avec amour et intégrité c’est le début d’une autre réalité… Le futur se construit dans notre capacité à rêver ensemble et à construire ces rêves en réalité concrète.

Nous sommes tous une partie de la solution. C’est en développant la coopération, l’entraide, l’intelligence collective à partir de chaque territoire que nous pouvons réussir à transformer les problèmes en solutions. C’est cette conviction que le changement viendra de chacun de nous, relié aux autres, qui nous a conduit à lancer 36 photos pour « la révolution du sourire ».

D’autres déploiements sont prévus dans les semaines qui viennent pour que petit à petit de nombreuses villes et quartiers rejoignent l’aventure. La Révolution du Sourire est un dispositif d’animation locale, mené pour et par les habitants : un « Jeu de Territoire », un jeu de société pour développer la qualité de vie au temps de la révolution numérique. Développer l’économie de proximité ; dynamiser le lien social ; valoriser l’existant et développer les richesses du territoire ; soutenir et favoriser l’initiative de la coopération citoyenne.

Le Jeu est à la fois local et global, virtuel et physique. C’est un jeu basé sur le questionnement. Il permet aux joueurs de poser des questions et de co-construire les réponses collectivement. Le jeu s’adresse à l’ensemble des habitants, les particuliers, les commerçants, les entreprises, les associations, les collectivités. Le jeu est une proposition à destination de toutes les tranches d’âge de la population. C’est une proposition intergénérationnelle.

Le dispositif 36 photos pour la révolution du sourire est une contribution concrète pour le développement de territoires apprenants et symbiotiques, des territoires capables de régénérer les écosystèmes écologiques, économiques et sociaux. L’objectif du Jeu est ambitieux… mais “pourquoi pas ?”.

Le dispositif a été remarqué et se prépare à passer les frontières. En Islande, en Afrique, au quebec, 36 photos n’a pas de frontière. Nous avons enregistré dernièrement un épisode spécial dans l’émission de François de Beaulieu “Il se passe quelque chose d’extraordinaire dans le monde”.

La première version du dispositif sera mise en œuvre à partir d’un site web spécifique. Le dispositif utilise un environnement contributif et connecté édité et animé par ChezNous et l’ensemble des joueurs et partenaires. Les règles du jeu sont simples et portées par les valeurs du modèle de communauté de ChezNous.

Chaque thématique mise en avant par les photos est une occasion de découvrir des informations sélectionnées par les joueurs dans le cadre de l’université populaire ouverte et permanente. Par exemple, la photo d’une fontaine du village permet de découvrir des informations plus générales sur l’eau. Nous sommes en train de construire des partenariats médias en ce sens. Le jeu est une invitation, une proposition de formation tout au long de la vie, une proposition pour que chacun puisse construire le 1er M² numérique qui lui convient sans le subir.

Chaque déploiement de 36 photos commence par une photo qui met en scène un exemplaire suspendu de L’avenir [des pixels] est entre nos mains pour rappeler le contexte actuel qui confère à chacun de nous un incroyable pouvoir, celui de notre attention. L’avenir [des pixels] est entre nos mains est le premier ouvrage édité par ChezNous et c’est avec son auteur que nous avons conçu l’idée de l’édition active.

Pour rejoindre et participer à l’aventure, c’est facile: il suffit de s’abonner à la Révolution du Sourire et de rejoindre ou lancer une mission. L’abonnement est à prix libre afin que l’argent ne soit pas une barrière à la participation mais plutôt un outil au service de l’ “art d’être avec les gens”.

36 photos pour la « Révolution du Sourire »

Dans la vie il n’y pas de solutions. Il y a des forces en marche : il faut les créer et les solutions suivent.

Antoine de Saint-Exupéry

[vcex_heading text= »36 premières photos de son environnement pour inviter au questionnement, au dialogue, à la connaissance, aux rencontres, pour co-développer un système d’information local. » style= »graphical » tag= »h3″ text_align= »center »]
cliquer pour voir en grand

Nous sommes tous une partie de la solution. C’est en développant la coopération, l’entraide, l’intelligence collective à partir de chaque territoire que nous pouvons réussir à transformer les problèmes en solutions. C’est cette conviction que le changement viendra de chacun de nous, relié aux autres, qui nous a conduit à lancer 36 photos pour « La Révolution du Sourire ».

36 photos pour « La Révolution du Sourire », jeu de société pour développer la qualité de vie, met en lumière du patrimoine local, permet de le questionner et de construire ensemble des réponses.

La co-construction des réponses est ce que nous appelons une “mission” du jeu dont le but est de développer la qualité de vie au temps de la révolution numérique. Chaque photo est une invitation à la conversation, à la connaissance, à la rencontre et au co-développement du système d’information territorial en bien commun. Ainsi, à partir d’une simple photo, nous nous mettons en mouvement et transformons notre environnement. De façon ludique, nous développons l’économie de proximité, dynamisons le lien social, valorisons l’existant, développons les richesses du territoire, soutenons l’initiative et favorisons la coopération citoyenne.

Photographier ce qui, à proximité de nous, nous questionne est un bon moyen de mobiliser les consciences. C’est un premier pas simple à faire pour nous mettre en mouvement.

Nous sommes aujourd’hui de plus en plus nombreux à être équipés de smartphones et n’avons jamais produit autant de photos. Prenons conscience de leur possible impact pour nous en servir dans le but de transformer le monde. En jouant nous nous cultivons et nous cultivons le potentiel de transformation de notre environnement, nous développons une éducation populaire locale et vivante.

A  partir de chaque quartier, de chaque village, “36 photos pour la révolution du sourire”, propose un dispositif d’animation locale, mené pour et par les habitants : un « Jeu de Territoire » pour développer la qualité de vie au temps de la révolution numérique : développer l’économie de proximité ; dynamiser le lien social ; valoriser l’existant et développer les richesses du territoire ; soutenir et favoriser l’initiative de la coopération citoyenne.

Par exemple, la photo d’un potager permet de soulever des questions au sujet de notre alimentation ou encore des espaces cultivables. Ou encore, la photo d’un bâtiment vide qui se dégrade dans notre rue où on habite permet de nous interroger sur la faisabilité de sa réfection et son usage futur. Pour chaque question qui émerge, une équipe peut se constituer pour y répondre de façon concrète et faire ainsi naître une mission.

Les différentes missions sont toutes reliées les unes aux autres et participent ainsi à développer un territoire apprenant, contributif, symbiotique et mobilisé pour sa transformation.

Le jeu permet à chacun de prendre part aux transitions en cours et entraîne des actions concrètes dans la vie des joueurs, qui améliorent ensemble leur quotidien.

Si chacun fait un peu, nous en bénéficierons tous ! L’énergie de notre attention et de nos intentions donne son architecture à notre monde et ensemble, nous pouvons construire une nouvelle réalité.

Le jeu, dont chaque mission est conçu comme une « cellule souche » réplicable, n’a pas de frontière géographique :

  • Pour développer les missions, les joueurs utilisent l’environnement contributif et connecté.
  • Pour comptabiliser les contributions les joueurs utilisent le principe des matrices de richesses : un système d’échange et de valorisation de ressources et de richesses basé sur une approche quantitative et qualitative.
[vcex_heading text= »Le projet vous inspire, vous parle… vous souhaitez qu’il se développe ? Déclarez votre soutien et votre intérêt et participer à son développement » tag= »h4″ text_align= »center »][vcex_spacing size= »15px »][vcex_spacing size= »15px »][vcex_spacing]

Vous aimeriez que 36 photos se déploie à côté de chez vous? Prenez contact et vous aurez la possibilité de rencontrer d’autres personnes qui ont la même envie et qui vont s’inspirer pour trouver les meilleurs façon de lancer 36 photos localement. Nous vous accompagnera à travers l’organisation régulière de visio conférence, l’organisation de rencontres locales, la mise à disposition d’outils de communication et l’accès à son espace de coworking numérique.

[vcex_spacing size= »15px »]

Lancement de 36 Photos pour la Révolution du Sourire à Vichel

C’est à Vichel que nous lançons naturellement l’opération 36 photos. 36 premières photos ont été réalisées et une première rencontre est en cours d’organisation à La Maison de ChezNous pour commencer la conversation autour du projet.

Les règles de la partie sont simples. Il suffit de s’inscrire à la Révolution du Sourire et de se déclarer membre du projet 36 photos et des instances locales de son choix.

Après cela, il est décidé collectivement des actions à mener afin de recueillir les contributions des habitants et de commencer à traiter les premières questions issues des premières photos.

Par exemple à la vue de la fontaine du village, on peut se demander en quelle année a été construite la fontaine et aussi d’où vient l’eau qui y coule. On peut aussi se demander si elle est potable ? … On peut aussi naturellement se demander si l’eau coulera toujours ? S’il existe des contes et légendes autour de l’eau ? Est ce que cette eau est gérée par la commune? Autant de questions permettant d’ouvrir des discussions et construire de la documentation.

Back To Top